Fünf Stücke im Volkston opus 102 (Cinq pièces dans le style populaire)

Violoncelle et piano

Cycle de cinq pièces dédié au violoncelliste Andreas Grabau, qui en fut aussi le premier exécutant. C’est lui, avec Clara Schumann, qui créa cette œuvre en privé, comme cadeau d’anniversaire de Schumann, le 8 juin 1849.

Dichterliebe (Les amours du poète)

Chant et piano

Cycle de 16 lieder, composé en 1840, année du mariage de Schumann avec Clara Wieck, sur les poèmes de Heinrich Heine, « Lyrisches intermezzo ».

Il faut écouter le cycle en entier pour être touché par la beauté de ces lieder.

« Dans l’histoire du lied, les compositions de Schumann se singularisent par le caractère élaboré de la partie de piano, prenant une importance symphonique et psychologique qui en fait un véritable poème instrumental.

Le lied schumannien est tout sauf un chant accompagné, ce sont deux voix intimement fondues ou parlant à tour de rôle une même langue. »

Michel Schneider, Schumann. Les voix intérieures, Gallimard, coll. « Découvertes »

Fünf Stücke im Volkston opus 102
(Cinq pièces dans le style populaire)
 
Dichterliebe
(Les amours du poète)
 
avec :
Stéphane Baroux (chant)
Sophie Toscano (piano)
Théophile Dugué (violoncelle)
Ninon Hannecart (piano)
 
 

ROBERT SCHUMANN

le Triptyque Théâtre
Flyer Schumann
Robert_Schumann